lundi 08 août

détours ailleur...

voici deux ptites histoires que j'ai trouvé en jettant un coup d'oeil comme ça par là autour avant de ma coucher...

Un garçon et une fille sont sur une route à 100 à l'heure....

La fille: "
Ralentis, j'ai peur !"

Le garçon: " Non arrête c'est marrant
."

La fille: "
Non c'est pas marrant s'il te plaît j'ai trop peur
!"

Le garçon: "
Bah dis moi que tu m'aimes
"

La fille: "
Ok je t'aime.....ralentis !!"

Le garçon: "Maintenant fais moi un gros câlin !"
( la fille fait un câlin )

Le garçon: "
Tu peux enlever mon casque et le mettre ?? Il me gêne !"
( c'est ce qu'elle fait )

Dans le journal demin en première page:
" Accident de moto à cause d'un problème de freins. Deux personnes étaient présentent mais une seule à survécu ! "

La réalité des choses: A mi chemin sur la route le gars réalise que ses freins ne marchent plus, mais il ne veut pas le dire à sa copine. A la place il lui fait dire qu'elle l'aime, et veut un câlin pour la dernière fois, ensuite il lui fait mettre son casque pour qu'elle puisse vivre encore même si cela signifie qu'il doit y laisser sa vie.

c'est sans doute faux (dans la réalité il aurai suffit de cesser d'accélérer et passer une vitesse inférieure...), je ne sais pas...j'ai eu envie de la mettre ici...(c'est la symbolique qui m'a touché...)

la deuxième:

Il etait une fois, une ile ou tous les differents sentiments vivaient : le Bonheur, la Tristesse, le Savoir, ainsi que tous les
autres, l'Amour y compris.
Un jour on annonca aux sentiments que l'ile allait couler.
Ils preparerent donc tous leurs bateaux et partirent.

Seul l'Amour resta
.

L'Amour voulait rester jusqu'au dernier moment. Quand l'ile fut sur le point de sombrer, l'Amour decida d'appeler a l'aide.

La Richesse passait a cote de l'Amour dans un luxueux bateau.
L'Amour lui dit, "Richesse, peux-tu m'emmener?"
"Non car il y a beaucoup d'argent et d'or sur mon bateau. Je n'ai pas
de place pour toi."

L'Amour decida alors de demander a l'Orgueil, qui passait aussi
dans un magnifique vaisseau
"Orgueil, aide-moi je t'en prie !"
"Je ne puis t'aider, Amour. Tu es tout mouiller et tu pourrais
endommager mon bateau."


La Tristesse etant a proximiter, l'Amour lui demanda,
"Tristesse, laisse-moi venir avec toi."
"Ooh... Amour, je suis tellement triste que j'ai besoin d'etre
seule !"

Le Bonheur passa aussi proche de l'Amour, mais il etait si heureux
qu'il n'entendit meme pas l'Amour l'appeler !

Soudain, une voix dit, "Viens Amour, je te prends avec moi."
C'etait un vieillard qui avait parler.

L'Amour se sentit si reconnaissant et plein de joie qu'il en oublia
de demander son nom au vieillard. Lorsqu'ils arriverent sur la terre
ferme, le vieillard s'en alla.

L'Amour realisa combien il lui devait et demanda au Savoir
"Qui m'a aider"

"C'etait le Temps" repondit le Savoir.
"Le Temps ?" s'interrogea l'Amour.
"Mais pourquoi le Temps m'a-t-il aider ?"
Le Savoir, sourit plein de sagesse, et repondit :

"C'est parce que Seul le Temps est capable de comprendre combien
l'Amour est important dans la Vie....."

c'est assez gentillet comme histoire mais pareil que l'autre, j'avais envie de la mettre ici...

voilà...

Posté par flo1017 à 03:35 - - Commentaires [6] - Permalien [#]


Commentaires sur détours ailleur...

  • Ton amante te le dit parce que c'est une fille franche et qu'elle a tout à fait le droit de donner son avis : ces deux histoires elle les a plusieurs fois reçu par mail et ..elle n'en peut plus.
    ''Gentillet'' est un faible mot pour les qualifier.
    Je ne dis pas que je renie ce dont elle parle,je dis juste que ça ''dégouline'' de bons sentiments.
    Bon,d'accord,on va dire que c'est fait pour ça.Je suis sans doute trop cynique.

    Posté par Ton amante, lundi 08 août à 19:59 | | Répondre
  • moi j'ai pas encore eu cette chance de les recevoir par mail...sinon ça aurai été poubelle direct!
    en fait c'est plus le symbole qui m'a interessé, moins que les histoires en elles meme...

    Posté par flo, lundi 08 août à 20:43 | | Répondre
  • Excusez moi de raconter ma vie sur le blog des autres... mais bon... L'histoire de la moto me rappelle une petit histoire qui m'est arrivée...

    Par une belle nuit du mois de mai, je ramenais en voiture ma mère après une séance de ciné. Quand elle me dit soudain : "Ralenti, ça glisse peut-être". Je lui ai demandé si elle plaisantait, si elle croyais vraiment qu'on risquait de glisser sur une plaque de verglas en plein mois de mai... En fait, on est parti d'un fou rire incontrolable. Elle m'a avoué qu'elle trouvait que je roulais trop vite et qu'elle aurait dit n'importe quoi pour que je ralentisse ! Il a bien fallu que je ralentisse d'ailleur parce que je voyais mal la route à cause des larmes !

    Posté par yoadr, mercredi 10 août à 11:53 | | Répondre
  • pas de problème yoadr, tu sais bien que tu es ici chez toi...
    mais n'oublie pas de rouler doucement quand meme (si on fait les calculs, je crois que les 10secondes gagnées n'en valent pas la peine...)

    Posté par flo, mercredi 10 août à 14:21 | | Répondre
  • tient c'est tout meugnon ça... c'est bien le genre d'histoire qui me plaise. En tout cas, j'ai fait une tite visite de ton blog et il est pas mal. Ya pleins de rubriques, on dirait une carte aux trésors...

    Posté par nephy, vendredi 20 janvier à 22:24 | | Répondre
  • merci merci chère nephy...une carte aux trésors...je suis content qu'une voisine lyonnaise penses ça de mon blog...vu que je suis curieux, j'ai un peu chercher qui pouvait me dire toutes ces gentillesses et j'ai trouvé ton blog, j'y laisse d'ailleur un pti com histoire de voir si je me suis pas trompé...(je pense pas...)

    Posté par flo, dimanche 22 janvier à 02:37 | | Répondre
Nouveau commentaire